Papiers par auteur:
Rechercher par mots clés
Tous les papiers techniques

For more information on our technical papers

Catégories :

Un résumé des conclusions d’études récentes effectuées sur des réseaux d’aqueduc en Ontario

Publié: 19910101 par Corrosion Service Company Limited
Auteur(s): Robert Wakelin

Cet article fournit un résumé des résultats statistiques de plusieurs études récentes sur la corrosion dans les réseaux d’aqueduc menées pour des municipalités du sud de l’Ontario. Les taux de corrosion externe sont corrélés avec la résistance au sol, les concentrations d’ions chlorure, le pH, les matériaux du réseau d’aqueduc et les facteurs galvaniques. Les taux de corrosion interne sont corrélés avec l’âge et le diamètre du réseau d’aqueduc et ils sont comparés aux taux de corrosion externe. Des études de cas d’antécédents de défaillances de réseau d’aqueduc sont également présentées pour trois municipalités.

L’article mentionne que lorsqu’on utilise des tuyaux d’alimentation en cuivre, la résistance au sol est la seule caractéristique de sol qui a un effet important sur les taux de corrosion externe. Les taux de corrosion des réseaux d’aqueduc branchés à des conduites d’alimentation de plomb, de fer galvanisé ou de fonte ductile, d’un autre côté, sont relativement insensibles aux caractéristiques du sol. Les taux de défaillance des conduites principales d’alimentation en eau branchées à des conduits d’alimentation de plomb ou de fer sont systématiquement plus faibles que ceux qui sont associés avec des canalisations en cuivre.

Les taux de corrosion interne décroissent exponentiellement avec le temps, alors que les conduits principaux au large diamètre présentent des taux supérieurs aux conduits ayant un plus petit diamètre, mais la quantité de surface interne piquée augmente avec le temps. La corrosion interne se traduit par une plus grande perte totale de métal que la corrosion externe, mais les taux maximums de pénétration de corrosion localisée interne sont limités à des valeurs beaucoup plus faibles que les taux maximums externes.

pour en savoir plus