Papiers par auteur:
Rechercher par mots clés
Tous les papiers techniques

For more information on our technical papers

Catégories :

Techniques électrochimiques de contrôle de la corrosion

Auteur(s): Harold Webster

La corrosion aqueuse étant par nature électrochimique, il est logique que des techniques électrochimiques puissent servir à son contrôle. La cellule électrochimique de la corrosion est composée de quatre éléments essentiels : l’anode ou électrode, où les processus d’oxydation ont lieu et habituellement la corrosion; la cathode — la surface de l’électrode où les réactions réductrices se produisent et où la corrosion n’a généralement pas lieu; l’électrolyte — une solution aqueuse de substances pouvant être ionisées; et un trajet électronique conducteur entre les zones anodiques et cathodiques. Que le métal se corrode ou non dans des environnements spécifiques est lié à la stabilité thermodynamique du métal et à la cinétique des différents processus qui se déroulent sur les sites anodiques et cathodiques. Pourbaix a produit des diagrammes qui montrent les domaines d’immunité, de corrosion et de passivité dans une représentation graphique du potentiel de la solution versus le pH. Puisque les équations utilisées pour produire ce diagramme sont des équations thermodynamiques, l’interprétation du diagramme montre seulement le possible, le probable et l’impossible.

pour en savoir plus