Papiers par auteur:
Rechercher par mots clés
Tous les papiers techniques

For more information on our technical papers

Catégories :

Contrôle de la corrosion des barres d’armature

Publié: 19880201 par Construction Canda
Auteur(s): Robert Gummow

Une étude effectuée en 1985 par la Société canadienne d’hypothèques et de logement a avancé la notion que les coûts de réparation des structures de stationnement endommagées au Canada s’élèveraient quelque part entre 1,5 et 3 milliards de dollars. La plupart des dommages qui devaient absolument être réparés ont été causés par la corrosion. En fait, la détérioration de l’acier renforcé dans les structures en béton renforcé est sans aucun doute le plus grand problème actuel du Canada. La corrosion dans l’acier renforcé est causée et maintenue par la présence continuelle de chlorures, d’eau et d’oxygène dans l’espace entre l’acier renforcé et le béton. Même si la plus grande source de chlorures demeure les sels à déglacer, le sel de chlorure est souvent ajouté dans la fabrication du béton afin d’accélérer la réticulation. Dans certains cas, il y a présence de chlorures dans les granulats de béton. L’eau qui provient des véhicules, ou même d’un haut taux d’humidité peut maintenir le processus de corrosion. L’oxygène provient des structures en béton poreux.

pour en savoir plus